EOL Conseil, pour une formation professionnelle innovante

November 21, 2018

Eol Conseil, spécialisée dans la formation aux risques professionnels, innove, notamment par l’emploi de la réalité virtuelle. Global Vision accompagne la politique d’innovation d’Eol Conseil, qui vient d’obtenir un soutien de BPI de 140 k€ pour financer un nouveau projet, dans le cadre de l’appel à projets régional Avenir Innovation. Ses dirigeants, Benjamin Rousseau et Catherine Tourret, nous en disent plus. Interview.

 

Pouvez-vous nous décrire l’histoire et l’activité d’Eol Conseil ?

 

Eol conseil est née il y a vingt ans pour répondre à un besoin fort : comment intervenir sur les comportements au travail, afin de renforcer les bonnes pratiques de prévention des risques sur le terrain ? Depuis, nous accompagnons les entreprises à renforcer leur culture QSHE, afin de réduire sur la durée le nombre et la gravité des accidents du travail et des mauvaises pratiques Qualité, Hygiène et Environnement. Eol conseil a toujours été innovante, notamment par l’emploi de méthodes pédagogiques originales.

 

Quelles sont les raisons qui expliquent cette appétence pour l’innovation ?

 

Accompagner le changement comportemental, créer une dynamique positive, nécessite de travailler sur des leviers et approches variés. Et plus ces approches sont interactives, plus elles seront facteur de changement de fond. Nous recherchons donc constamment les méthodes et outils qui ont la capacité d’éveiller, de faire prendre conscience, de susciter l’action.

 

Pouvez-vous nous parler de votre nouveau projet en VR ?

 

C’est ce qu’apporte cette technologie : immersion, très forte interactivité, cadre pédagogique maîtrisé, apprentissage par l’action. Nous travaillons donc actuellement à créer, par un travail sur les scénarii et les matériels, des expériences immersives destinées à renforcer ou à faire changer les pratiques quotidiennes de prévention. Les environnements seront domestiques et professionnels. L’expérience sera aussi bien kinesthésique que visuelle et auditive. Enfin, chaque scénario pourra être adapté aux problématiques QSHE de l’entreprise concernée.

 

Selon vous, quels sont les principaux freins à l’innovation pour les TPE de services et leurs solutions ?

 

Le fait que toute innovation de qualité nécessite un temps important avant d’être commercialisable, et qu’une petite entreprise n’a souvent pas ce temps là…En plus de partenaires institutionnels, il nous faut donc également des partenaires « clients » croyant avant tous les autres dans le projet, et nous aidant à le développer au mieux dès sa phase de création.

 

Comment envisagez-vous l’avenir à moyen terme d’Eol Conseil ?

 

La pédagogie par les nouvelles technologies : une nouvelle corde à notre arc, qui en en compte déjà trois (conseil, formation et communication/événementiels). Nous devenons ainsi capables de répondre aux cahiers des charges de nos clients de multiples manières, toutes complémentaires.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Comment profiter d'une nouvelle tendance ?

May 3, 2017

1/10
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Social Icon

© 2019 par Global Vision

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon