Startups : les règles à respecter pour réussir son projet innovant (3/3) | Posté le 30 Juin 2015

Startups : les règles à respecter pour réussir son projet innovant (3/3) | Posté le 30 Juin 2015

7) Travailler en collaboratif

Souvent, le porteur de projet se retrouve isolé, de façon volontaire ou involontaire. C’est un vrai problème car innover seul relève de la gageure dans le sens où l’innovation est un processus social.

Rapidement le porteur devra s’entourer de partenaires, en premier lieu des clients et/ou utilisateurs potentiels de la solution mais aussi des partenaires techniques.

8) Fixer les paramètres du Business Model

Le processus de gestion de projet innovant consiste aussi à fixer tout au long du projet les paramètres du business model : la cible, la solution, la proposition de valeur, le prix, etc.

9) Planifier…au juste nécessaire

Ni trop…La dynamique du projet innovant est telle que planifier de façon trop précise n’a strictement aucun intérêt. Les incertitudes sont trop importantes et vont à coup sûr engendrer des changements dans la planification.

Ni trop peu…Il est quand même nécessaire d’avoir le bon niveau de formalisation, pour faciliter la communication en interne et avec ses partenaires, pour faciliter le reporting auprès des financeurs. La formalisation oblige aussi à bien maitriser son sujet et à avoir les idées claires.

10) Financer à chaque phase

Des solutions financières existent à chaque phase. Les montants peuvent être relativement modestes sur les premières phases pour limiter les risques. Un bon mix entre public et privé est également possible.

L’équipe GV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *